Judo Kôdôkan, la bible du Judo - Jigoro Kano

LEVE100

Nouveau produit

4 Articles

43,00 €

Nouvelle édition réactualisée de l’unique livre technique du fondateur du judo.

En stock

Fiche technique

Editeur BUDO EDITIONS
ISBN 978-2-84617-310-0
EAN 9782846173100
Date de parution Novembre 1999
Auteur 1 Jigorô KANÔ
Auteur 2 Traduction de Thierry Plée et Valérie Melin
Hauteur 26,30 cm
Largeur 19 cm
Nombre de pages 264 pages
Reliure Relié toile avec jaquette

Plus d'informations

De nombreux livres ont été édités sur le judo, mais aucun ne va puiser aux origines de l’art la pureté pour réunir le tout en une véritable encyclopédie de cet art.

Judo Kodokan, écrit principal de son fondateur, Jigoro Kano, élaboré avec l’assistance des plus grands maîtres du Kodokan (6,7, 8, 9 et même 10edan !), édité à l’occasion des cent ans du dojo du Kodokan au Japon, est à la fois la bible et l’encyclopédie du judo.
Tous les aspects du judo sont évoqués dans cet ouvrage. Les conditions matérielles de la pratique, l’histoire du  fondateur et de son art, les techniques et leurs principes et la philosophie elle-même du judo y trouvent leur place.
L’enseignement qu’il contient est universel et tous trouveront en ce livre une base et une référence de travail.

• Les judokas débutants y puiseront toutes les connaissances nécessaires à leur apprentissage.  
• Les judokas confirmés auront l’occasion d’approfondir leur compréhension des principes et de développer davantage encore l’efficacité de leurs techniques.
• Les enseignants trouveront en Judo Kodokanune, une référence permanente pour leur pédagogie et une présentation exhaustive des katas. 

Ce livre qui reçut le prix littéraire «Bushido» en 1999

kano-jigoro_80.jpgJigorô Kanô, né en 1860 est le fondateur du judo qu’il créa en 1882. Diplômé de l’Université impériale de Tokyo dans diverses spécialités, il fut un homme complet, à la fois tourné vers le corps et l’esprit. Il fut professeur et principal de Gakushuin, la première école supérieure, puis de l’École normale supérieure de Tokyo. En 1889, en tant que membre du département de la Maison Impériale, il visita l’Europe pour étudier ses différents systèmes éducatifs. Il devint le premier japonais à rejoindre, en tant que membre, en 1909, le Comité olympique international et le premier président de l’Association japonaise du sport amateur, fondée en 1911. Élu membre de la Chambre des Pairs en 1922, il mourut en mer, loin de sa terre natale en 1938, sur le chemin du retour de la réunion du Comité olympique international au Caire.

Avis

Donnez votre avis

Judo Kôdôkan, la bible du Judo - Jigoro Kano

Judo Kôdôkan, la bible du Judo - Jigoro Kano

Nouvelle édition réactualisée de l’unique livre technique du fondateur du judo.

Produits connexes